Entrées par Ségolène Chanal

Les nouveautés du logiciel Autodesk Revit 2023 révélées !

Autodesk a dévoilé les nouveautés du logiciel Autodesk Revit 2023. Revit vient donc répondre à des demandes constantes de ses utilisateurs via Revit Ideas. Ces nouvelles fonctionnalités permettent une amélioration continue du logiciel afin d’optimiser l’utilisation quotidienne de chaque corps de métier. Nous avons donc résumé pour vous les nouveautés phares du logiciel Autodesk Revit :

La France se positionne en 4ème position en termes d’utilisation et de connaissance de l’impression 3D 

Malgré les limites que connaît la Fabrication Additive en termes de manque de compétences en conception, en ingénierie et en termes de normalisation de la technologie, cela n’empêche pas à la France de faire partie des leaders mondiaux en termes d’innovation et d’utilisation de l’impression 3D ! En effet, dans son étude « 3D Printing Sentiment Index […]

Tuto : Export des paramètres communs IFC depuis Revit

Introduction Dans cet article, nous vous proposons un tutoriel afin de savoir comment exporter une arborescence spatiale IFC avec les paramètres IfcProject (Projet), IfcSite (Site) et IfcBuilding (Bâtiment) depuis le logiciel Revit. IfcProject À partir de l’onglet « gérer », appuyez sur « Informations sur le projet ». Ici, entrez le nom du projet dans la case « Numéro de […]

Comment débuter avec Autocad ?

À quoi sert Autocad ? Autocad est un logiciel de DAO et CAO. Il est utilisé pour la conception et le dessin assisté par ordinateur.C’est un logiciel pluridisciplinaire de dessin technique en 2D et 3D. Grâce à Autocad, réalisez, modifiez des dessins par ordinateur, concevez des assemblages et des protocoles… A qui le logiciel s’adresse-t-il […]

,

Rétro-ingénierie – Tout savoir sur le scan 3D : De l’objet au modèle 3D paramétrique

Quels sont les points importants à connaître avant l’achat d’un scanner ? Avant de se procurer un scanner, plusieurs critères sont à prendre en compte et à analyser. Ceux-ci varient en fonction du type de pièce et de l’objectif recherché. Il existe en effet une très grande variété de scanners sur le marché qui s’adapte aux […]

,

Un mode de travail intégré pour nos utilisateurs de produits Autodesk et Formlabs 

Le logiciel Autodesk Fusion 360 installé sur les machines Formlabs F3DF, intégrateur agréé Autodesk et Formlabs, a le plaisir de vous présenter un mode de travail totalement intégré de la conception à l’impression 3D SLA. Vous êtes déjà utilisateur Formlabs ou vous pensiez le devenir : Bonne nouvelle ! Grâce à la collaboration Autodesk et Formlabs, vous allez […]

Pourquoi passer de la licence personnelle à professionnelle de Fusion 360 ?

Autodesk propose une version pour une utilisation personnelle de son logiciel Fusion 360. Bien qu’utile cette dernière peut très vite s’avérer limitée. On vous fait le récapitulatif des différences afin de comprendre pourquoi la version complète est peut-être plus adaptée à votre utilisation. En résumé, les différences entre la version personnelle et professionnelle de Fusion 360 […]

,

À quoi sert l’extension Generative Design dans Autodesk Fusion 360 ?

Dans cet article, nous vous proposons une définition du Design Génératif, et une présentation de ce procédé de conception avec l’extension Generative Design de Fusion 360. En prime, retrouvez en fin d’article des vidéos de formation avec des cas d’application concrets. Introduction au design génératif Le design génératif est un processus d’exploration du design. Ce […]

À quoi sert l’extension Additive Simulation dans Autodesk Fusion 360 ?

À quoi sert l'extension Additive Simulation dans Autodesk Fusion 360 ?


Introduction

La simulation additive est une extension de fusion qui permet de prévoir la déformation de la pièce lors de sa fabrication en impression 3D. Cela permet à l’opérateur d’apporter les corrections nécessaires à sa conception avant même d’avoir lancé sa pièce, et ainsi d’augmenter ses chances d’imprimer une pièce conforme. 

Avant de mettre en place, cette simulation il est nécessaire d’avoir respecter les étapes suivantes qui consistent à :

– Configurer des paramètres dans l’extension « fabrication additive » comme la configuration avec la sélection d’une machine, un paramètre d’impression, positionner la pièce sur la plateforme, et créer des supports.

– Entrer des paramètres liés au maillage avant de pouvoir le générer.

– Résoudre la simulation pour avoir accès aux résultats afin de les analyser.

Extension Additive Simulation Fusion 360

Utilisation

Nous commençons par ouvrir une pièce, par exemple une pièce existante dans les ressources de Fusion 360 (Samples CAM/Tutorials/Additive Process Simulation). Nous devons nous rendre dans l’environnement fabriquer, et l’onglet additif afin de pouvoir entrer les paramètres de fabrication additive tels que la configuration de la machine, la position de la pièce dans le volume d’impression, et les configurations du support. Une fois les configurations de fabrication entrées, nous pouvons entrer les paramètres propres au maillage qui vont servir à générer les résultats de la simulation.

Utilisation dans l'environnement de conception

Après avoir configuré les paramètres de fabrication additive, nous pouvons entrer les paramètres liés au maillage qui vont nous permettre de générer le maillage utilisé lors de la simulation. Nous pouvons modifier la précision de la résolution en plus fine ou grossière afin d’obtenir des résultats plus ou moins rapidement lors de la génération du maillage. Après génération, nous obtenons la pièce sous forme de maillage, coloré différemment selon le type de structure et avec des portions de volume composant chacune des structures correspondant à la résolution à certains endroits de la structure.

Après avoir généré un maillage, nous pouvons générer la simulation. Une fois générée, il est possible de la démarrer et revenir sur les itérations afin d’obtenir des informations sur chacune des itérations (numéro d’itération, hauteur de couche). Pour afficher des résultats plus clairement, nous pouvons cacher les arêtes de la simulation pour ne voir uniquement les résultats en couleur. Nous pouvons changer de résultats en sélectionnant « déplacement« , correspondant à la déformation de la matière lors de la fabrication, « % global de dégagement du revêtement » qui est la partie de la matière qui n’est pas déformée vers le haut et « le type de structure » qui diffèrent les structures (plateau d’impression, support, pièce) de la simulation. En fin de processus, il est possible de générer un STL qui va prendre en compte les déplacements prévus afin de les corriger.