Monter un setup optimal pour votre scanner 3D ARTEC

Quelle configuration devez-vous avoir (ou acquérir) pour optimiser le traitement et l’acquisition de vos scans 3D ?

Une bonne configuration en fonction de votre scanner mais surtout de votre projet

Maintenant que vous avez identifié le scanner Artec idéal pour votre besoin, il vous reste un dernier point à aborder : quelle configuration devez-vous avoir (ou acquérir) pour optimiser le traitement et l’acquisition de vos scans 3D ?

En effet, lorsque vous utiliserez votre scanner (et même pour le Leo qui ne nécessite pas un raccordement durant l’enregistrement), vous aurez à faire l’acquisition avec Artec Studio et le traitement les données récupérées sur un poste informatique. L’étape du post-processing notamment est particulièrement gourmande en ressources et si vous êtes amenés à devoir traiter plusieurs scan par jours, il vous faudra une machine très puissante, quasiment aux limites de ce que vous pouvez trouver sur le marché sans passer par des revendeurs spécialisés.

Le traitement d’une machine industrielle complète (environ 3m x 2m) numérisée avec le Leo en mode SD nous a demandée environ 2h de temps de traitement uniquement, sans compter les interventions opérateurs.

Notre configuration en fin d’article

Les composants

Concrètement, voici les principaux éléments auxquels vous devez être attentif :

Le système d’exploitation :

Nous vous recommandons chaudement l’utilisation de Windows 10 (x64) ou plus.

MacOS / Linux ne sont pas reconnus et nécessitent une manipulation particulière pour être utilisés. Windows 11 n’est compatible qu’avec Artec Studio 16

CPU

Bien que la RAM et le GPU soient les deux éléments les plus importants pour l’utilisation d’Artec Studio, il vous faudra un CPU plus que correct. Vous pouvez vous référer à ce comparatif pour la puissance des processeurs : https://www.cpubenchmark.net/high_end_cpus.html

Dans notre cas, plus il y a de cœurs mieux c’est ! Aussi nous vous recommandons l’utilisation d’un Intel I9 de dernière génération, ou idéalement un ThreadRipper d’AMD.

Afin de garantir le fonctionnement fluide du logiciel, il est déconseillé de descendre en dessous des générations Intel 7xxx et AMD 3xxx. Si vous avez choisi un Leo ARTEC comme scanner, évitez Intel qui semble présenter des problèmes lors de l’acquisition.

RAM

En fonction de votre scanner, il vous faudra compter entre 12 et 128go de RAM.

La ram n’est généralement pas le plus cher sur ce type de configuration et faites nous confiance : vous en aurez besoin ! Un projet Artec Studio demande 3 fois son poids en RAM pour être traité efficacement. La taille de ces projets varie bien entendu en fonction de votre scanner, du framerate, du temps de scan et de l’objet. A titre indicatif, un casque de velo en HD 1/2 sur le Leo va très vite atteindre les 10go. Consultez les liens en source de cet article pour plus d’informations.

Inutile d’aller en dessous de 32go de RAM étant donné le rapport performance / prix de cette dernière.

GPU

Le nerf de la guerre si vous êtes équipés d’un EVA ou d’un LEO et souhaitez utiliser la reconstruction HD. Sinon, un GPU avec plus de 2gb de VRAM (AMD ou Nvidia) pourra suffire.

Nous vous recommandons le choix d’un GPU NVIDIA, avec CUDA 6.1 et 8Gb de VRAM ou plus.

Évitez pour le moment les GPU d’AMD dont la prise en charge avec Artec Studio n’est pas idéale (à vérifier sur le site d’Artec au moment ou vous lirez ces lignes)

Disques de travail

Choisissez idéalement 2 disques SSD M2 NVME avec une vitesse d’écriture élevée : Le premier pour le système & artec studio, et un second pour le stockage et augmenter la mémoire virtuelle (https://www.crucial.fr/support/articles-faq-memory/virtual-memory-settings-suggestions)

Votre matériel doit refléter votre besoin

Gardez à l’esprit que la meilleure configuration n’est pas la plus chère ou la plus ambitieuse mais celle qui est adaptée à votre projet.

Aussi, plusieurs éléments doivent impacter votre choix :

  1. La cadence de scans dont vous avez besoin pour votre projet
  2. Identifier si la reconstruction HD est nécessaire (dans le cas du Leo et de l’Eva)
  3. La taille et la géométrie de vos objets : plus de complexité et de surface veut dire plus de « frames » à traiter
  4. Votre besoin de mobilité : optez pour un poste fixe moins couteux que les laptop si vous réalisez des scans en atelier ou que vous êtes équipé du Léo.

Notre setup lab

Enfin, voici à titre indicatif la configuration que nous utilisons. Elle a été calibrée pour traiter des projets imposants (ligne industrielle, pièces de toutes tailles) avec le Leo en mode HD 1/2 :

  • CPU : AMD Ryzen Threadripper 3960X
  • GPU : EVGA GeForce RTX 3080 Ti XC3
  • RAM : 128Go DDR4
En Juillet 2021, F3DF lance 3D Reality pour aller encore plus loin dans l’accompagnement de nos clients. Réalisation de relevés laser, retro-ingénierie, conseil et mise en service de solutions de numérisation 3D, nous apportons notre expertise pour l’industrie, le BIM, et le médical.

Sources externes

Abonnez-vous à notre newsletter