Comment intégrer le scanner 3D dans vos pratiques professionnelles ?

Visuel header scan 3D applications

Comprendre le potentiel des technologies de scan 3D

Le scan 3D regroupe les technologies qui permettent de convertir en modélisation 3D un objet, un être vivant (personne, animal, plante) ou un espace (pièce, appartement, maison…) dans le réel. Cette numérisation donne accès à une grande diversité d’applications dans tous les secteurs :

  • transformation d’objets,
  • amélioration de produits,
  • impression 3D en série,
  • incrustation d’objets en réalité augmentée,
  • création d’univers de réalité virtuelle…

Les scanners 3D peuvent capturer la forme de ces éléments, c’est-à-dire leurs dimensions et leurs proportions, mais pas seulement. Avec un scan 3D, vous pouvez capter également leur couleur et leur texture, et ainsi obtenir un rendu d’un grand réalisme.

Comment fonctionne un scanner 3D

Tout comme il n’existe pas une façon d’imprimer en 3D, il existe de nombreuses technologies de scan 3D différentes. Les 5 principales sont :

  • Le scan 3D par triangulation laser

    Le scan 3D analyse la trajectoire d’un faisceau laser pour déduire la forme et la structure d’un élément.

  • Le scan 3D par lumière structurée

    Une structure laser est projetée sur un élément, et sa déformation donne des informations à l’outil de scan 3D sur la surface scannée.

  • La 3D à partir de photographie (ou photogrammétrie)

    L’outil de scan 3D analyse une image, et en déduit une modélisation 3D.

  • Le scan 3D par contact

    L’outil de scan 3D identifie les propriétés d’un élément par contact. Les bras palpeurs sont des outils de scan 3D qui entrent dans cette catégorie.

  • Le scan 3D par impulsion laser (ou par temps de vol)

    Cette technologie fonctionne sur le même principe que l’échographie : les formes et propriétés de la surface sont obtenues en analysant la durée entre l’émission d’une impulsion laser et son « retour ».

Découvrez les applications du scan 3D dans votre secteur