Trouvez l'équipement qui répond à votre besoin

Des Imprimantes 3D adaptées à chacun

Vous recherchez une imprimante 3D ? Retrouvez ici les principales technologies d’impression 3D, et choisissez celle qui saura le mieux répondre à vos besoins (innovation, prototypage, production, outillage). En cas de doute sur l’équipement d’impression 3D le plus adapté, nos conseillers sont à votre disposition.

Imprimantes 3D

Et vous

Comment pouvons-nous vous aider ?

Apprendre en toute autonomie et flexibilité avec les formations e-learning

Je sais ce que je veux

Vous connaissez l'impression 3D, et savez quelle technologie ou marque vous souhaitez acquérir.

Se former en échangeant avec ses pairs

J'ai un doute

Vous avez une bonne idée de ce dont vous avez besoin, mais vous avez besoin de voir des pièces imprimées en 3D pour vous décider.

Se former en échangeant avec ses pairs

Je suis perdu

Vous avez besoin d'accompagnement et de conseil dans le choix de la bonne technologie d'impression 3D.

Collaboration au processus de conception 3D au sein d'une équipe grâce aux logiciels autodesk

Faites de l‘impression 3D un moteur d’innovation

L’impression 3D s’est imposée comme une véritable source d’innovation en entreprise. L’impression 3D représente un outil de création transversal, allant au-delà des simples services de production ou de design. Pour permettre à l’impression 3D de jouer ce rôle de facilitatrice d’innovations, il faut implanter votre FabLab d’entreprise dans un lieu central, et opter pour une technologie d’impression 3D accessible au plus grand nombre.

Impression 3D SLA : le choix de la simplicité

Se former à l'impression 3D avec la technologie SLA

L’impression 3D SLA est souvent conseillée pour les débutants, car l’utilisation de cette technologie demande peu de compétences techniques (pas de bobines de fil à changer, peu de pièces de rechange nécessaires…) pour un rendu de qualité. Le fabricant d’imprimantes 3D Formlabs propose une gamme d’équipements particulièrement adaptée à la mise en place de cette technologie auprès de publics non experts (Fab Labs d’entreprises ou cabinets dentaires par exemple) car ses machines sont dotées d’un des environnements de production les plus intuitifs du marché, fonctionnant en particulier nativement avec le logiciel Fusion 360.

Le choix du FDM pour limiter votre investissement

Impression d'un objet en 3D grâce à la technologie FDM

Lors du lancement de leur Fab Lab d’entreprise, beaucoup de structures font le choix de l’impression 3D FDM (par dépôt de fil), du fait du faible coût de cette technologie. C’est également une technologie qui offre une large gamme de consommables, et s’adapte donc facilement à un grand nombre de productions différentes au sein d’une entreprise.

Prototypes imprimées en 3D grâce à une imprimante 3D FDM Volumic

Testez vos designs grâce à l’impression 3D

Le prototypage est historiquement une des premières applications de l’impression 3D. Avec l’impression 3D, cette phase de la conception est devenue à la fois plus rapide et moins couteuse. La richesse et la diversité des matériaux imprimables en 3D permettent aujourd’hui de tester plus que le design ou l’ergonomie, et de placer le prototypage également sur le plan des aspects fonctionnels et de la résistance mécanique des pièces à certaines contraintes par exemple.

Trouvez la forme idéale pour vos productions grâce au processus itératif

Si vous souhaitez développer le prototypage dans votre entreprise pour répondre à des besoins de design ou d’ergonomie, les technologies les plus pertinentes pour vous sont le FDM et la SLA.

L’impression 3D SLA est la technologie idéale pour des rendus fins et la fabrication de prototypes au plus proche du rendu que vous recherchez. Cette technologie permet aussi bien l’impression de pièces souples et flexibles que très rigides et solides, et s’applique donc particulièrement bien aux entreprises qui souhaitent réaliser des prototypes avec de multiples contraintes mécaniques.

Avec l’impression 3D FDM, la production couche par couche de vos pièces créera un rendu un peu moins fin, mais pour des coûts de prototypage bien mieux maîtrisés.

Et si vous optez pour la Collection de votre secteur, comprenant l’ensemble des formations e-learning pertinentes pour vous, vous verrez même apparaître de nouvelles formations en cours d’année. Ces formations vous sont automatiquement offertes dans les Collections, afin que vous puissiez continuer à vous entraîner et à vous former.

Mise en scène du stéthoscop connecté de WeMed

Choisissez votre imprimante 3D en fonction des contraintes de vos prototypes

Pour des besoins plus spécifiques, le prototypage permet souvent de trouver la technologie d’impression 3D et le matériau les plus adaptés avant une production finale. A titre d’exemple, WeMed a dû tester un certain nombre de technologies avant d’en arriver à une production du stéthoscope connecté Skop en impression 3D SLA. La technologie qui convient le mieux à vos besoins de prototypage est donc aussi à mettre en perspective avec les propriétés dont vous avez besoin. BASF propose une très large gamme de matériaux, à la fois adaptés au prototypage, et compatibles avec différentes technologies (Nylon PA12, Multi Jet Fusion PA12, résine de prototypage…). N’hésitez pas à consulter notre boutique en ligne pour vous aiguiller dans votre choix.

 

Ferme d'imprimantes 3D SLA pour production en série

Faites passer votre production au niveau additif

GM, Audi, Airbus… Pour beaucoup d’entreprises, l’additivation de certains processus de production a été synonyme d’importants gains de temps et d’argent. Toutes les productions ne sont pas convertibles, cependant l’impression 3D ouvre aujourd’hui des perspectives de production intéressantes. Les enjeux productifs de l’impression 3D s’observent lors de productions à grande échelle, mais aussi lors de productions en petites séries. L’internalisation de la production de pièces auparavant sous-traitées par de l’impression 3D en petite série est une importe source d’économies de temps et d’argent pour les entreprises par exemple.

Produire des pièces très résistantes grâce à l'impression 3D

Autodesk et le Design Generatif - Exemple de la boucle de ceinture imprimee en 3D

L’actualité est pleine d’entreprises qui ne se contentent plus d’utiliser l’impression 3D pour réaliser des prototypes fragiles, mais produisent des pièces finies solides. La fabrication additive permet la production de pièces très résistantes, que ce soit grâce à l’impression 3D Métal, grâce à l’usage de filaments chargés, ou encore grâce à la fabrication de pièces en résines très résistantes de dernière génération.

Quel que soit votre besoin ou votre projet, vous pouvez donc envisager la production de pièces finies avec différentes technologies : Desktop Metal, le SLA, le FDM, ou encore le SLS (plébiscité dans l’Industrie).

Une production plus agile grâce à la fabrication additive

Maitriser la fabrication additive impression 3D industriele

L’impression 3D permet de supprimer certaines limites du modèle de production traditionnel. Elle permet par exemple de ne pas surproduire ou surcommander simplement pour des questions de réduction des coûts : les entreprises sont capables de produire des petites séries beaucoup plus rapidement, et donc de produire simplement ce dont elles ont besoin quand elles en ont besoin. La fabrication additive apporte ainsi un outil supplémentaires à toutes les entreprises qui sont dans une recherche d’optimisation et d’excellence, notamment via les fameux 5 Zéros (0 défaut, 0 papier, 0 panne, 0 stock, 0 délai).

Outil modélisé en 3D

Créez vous-mêmes tous vos outils

Dans une étude menée en 2021 par Sculpteo (State of 3D Printing Report), 1/3 des personnes interrogées utilisait l’impression 3D à des fins d’outillage. Cette application est donc loin d’être marginale, et, pour cause, l’impression 3D ouvre un important champ de possibles en termes de création d’outils dans les secteurs industriels.

Des outils adaptés à coûts réduits

Outil réalisé avec la résine Rigid 10k de Formlabs

L’outillage représente souvent des budgets importants au sein des entreprises… qui peuvent être considérablement réduits grâce à l’impression 3D. Volkswagen estimait par exemple en 2017 que l’entreprise avait économisé 250 000€ en outillage grâce à l’impression 3D. Les outils ainsi créés pour les besoins précis de l’entreprise répondent à un besoin spécifiques, et à des processus de production spécifiques. Ce n’est plus à l’entreprise de s’adapter aux outils, mais bien l’inverse.

L’impression 3D d’outils est également utilisée dans le domaine médical, pour la fabrication de dispositifs chirurgicaux en particulier.

La diversité des propriétés des résines Formlabs est particulièrement utile pour la fabrication d’outillage par impression 3D. L’injection plastique répond également bien à ce besoin d’outillage, avec la possibilité de produire manuellement de petites pièces à la demande (avec fabrication de moules d’injection en impression 3D SLA).

L'impression 3D au service de la maintenance de vos équipements

Cas pratiques : réalisation de pièces avec la technologie FDM

Plutôt que de commander de grands volumes de pièces détachées et de les stocker, les entreprises peuvent désormais en produire certaines à la demande. L’impression 3D est aussi un excellent exemple de la manière dont de nouvelles technologies peuvent venir au service de machines plus anciennes. Cette technologie permet en effet de réaliser la maintenance d’équipements dont les pièces, du fait de leur ancienneté, ne sont plus fabriquées, ou à des coûts trop importants. Pour l’impression 3D de pièces détachées, la technologie FDM est souvent plébiscitée.

Quel que soit votre besoin ou votre projet, vous pouvez donc envisager la production de pièces finies avec différentes technologies : Desktop Metal, le SLA, le FDM, ou encore le SLS (plébiscité dans l’Industrie).

Vous avez des questions ?

Discutez-en avec un de nos conseillers !

Développer vos capacités d'impression 3D en alliant les technologies SLA et FDM

Abonnez-vous à notre newsletter