scanner3d 1

Quels sont les points importants à connaître avant l’achat d’un scanner ?

Avant de se procurer un scanner, plusieurs critères sont à prendre en compte et à analyser. Ceux-ci varient en fonction du type de pièce et de l’objectif recherché. Il existe en effet une très grande variété de scanners sur le marché qui s’adapte aux besoins de chacun. Il est donc très important de déterminer précisément son besoin et la taille de la pièce que l’on aura besoin de scanner. Ces deux éléments vont donner une indication générale permettant d’isoler une gamme de scanners. D’une manière générale, on observe que :

  • En dessous de 10cm et pour un besoin important de précision, il faudra privilégier un scanner de bureau (lumière structurée).
  • Beaucoup plus flexibles, les scanners à main (lumière structurée et/ou lase) seront les plus adaptés pour les pièces de grandes et moyennes tailles.
  • Et enfin, pour les très grandes pièces et les bâtiments, il s’agira bien évidemment d’un scanner terrestre (laser).

Une fois le type de pièce déterminé, il faudra vérifier le niveau de précision du scanner auprès du constructeur mais également s’intéresser à la façon dont fonctionne le logiciel d’acquisition : ses fonctionnalités et algorithmes impacteront fortement le résultat et doivent être adaptés au domaine d’application.

Existe-t-il un minimum de prix pour les scanners ?

Lorsque vous utilisez un scanner au niveau professionnel, il est forcément nécessaire qu’un prix minimum soit fixé. En effet, sur le marché, vous allez trouver une large entrée de gamme de scanners entre 500 et 5000€. Ce type de scanner sera très difficile à exploiter d’un niveau professionnel. Là-encore, tout dépend des besoins et de l’utilisation que l’on aura du scanner. Pour des résultats professionnels exploitables en rétro-ingénierie, le coût d’acquisition atteindra très rapidement 20 000€.

La technologie LIDAR (laser) est-elle uniquement utilisée pour l’extérieur et les grands objets ?

Nous n’utilisons pas forcément le scanner laser uniquement pour l’extérieur et les grands objets. En effet, certains appareils utilisent le laser pour des petits ou moyens objets. Prenons l’exemple de l’iPhone qui dispose de la technologie LIDAR, qui ne sera pas capable de scanner des grands objets à distance. Il en est de même pour les scanners à main et les scanners de bureau qui vont également croiser la lumière structurée et le laser pour scanner certaines pièces. La lumière structurée n’est pas utilisée par les lasers en extérieur pour la simple raison que la portée n’est pas suffisante (en raison des longues distances). La grille de lumière ne peut alors être projetée très loin, c’est pour cette raison que le laser est privilégié en extérieur.

Vous n’avez pas pu assister au live ? Pas de panique, accédez dès maintenant au replay en nous indiquant quelques informations !

[contact-form-7 id= »39″ title= »Live Rétro-ingénierie et scan 3D : De l’objet au modèle 3D paramétrique »]