Rechercher
Generic filters
Logo Autodesk learning partner

5 raisons de choisir Fusion 360 pour la production d’outillages

L’outillage est une des applications les plus intéressants de l’impression 3D au sein des entreprises, petites comme grandes. Dans les entreprises où la fabrication additive est bien structurée, avec des professionnels dédiés, voire une ferme d’impression 3D, des outillages sont même produits quotidiennement. Pour cause, être en capacité de produire soi-même ses outillages, permet de gagner sur tous les tableaux :

  • total liberté de conception et de fabrication,
  • réduction des coûts de production,
  • réduction des délais.

Une fois ce constat fait, il est cependant nécessaire de déterminer comment organiser sa production d’outillages, et comment s’équiper. A commencer par la base : quel logiciel choisir pour de l’outillage ? Et plus précisément, faut-il concevoir son outillage avec Fusion 360 ?

SPOILER ALERT – Nous pensons que oui, et voici pourquoi :

  1. Parce que Fusion 360 est facile à prendre en main,
  2. Parce que le logiciel vous donne accès à d’importantes possibilités de simulation,
  3. Parce que vous gagnerez du temps sur la phase d’itérations,
  4. Parce que Fusion permet l’adaptation facile de vos pièces en différentes dimensions,
  5. Parce que Fusion 360 vous permet de garder un historique de vos conceptions d’outillages.

Développer facilement votre capacité d’outillage

La première chose qui nous paraît fondamental dans le choix de votre logiciel de conception d’outillage, c’est qu’il soit largement accessible au sein de votre ou vos équipes. Avec Fusion 360, le chemin entre la conception d’une part, et la simulation et la fabrication d’autre part, est très simplifié. Et le logiciel lui-même est très facile à apprendre, donc quelle que soit la taille de votre entreprise, la montée en compétence est très facile.

elearning

Réduire le délai de production d’outils par la simulation

Pour des pièces d’outillages soumises à de fortes contraintes, où vous avez des impératifs de solidité, de température et/ou de durabilité, vos capacités de simulation auront un impact sur le nombre d’itérations nécessaire pour obtenir un outil conforme à vos attentes.

Les fonctionnalités de simulation de Fusion 360 représentent donc un gain de temps majeur dans la réalisation d’outillages. Les simulations mécaniques et thermiques sont directement incluses dans le logiciel de conception 3D. Et pour les besoins de simulations plus poussés (test d’usure, de flexion…), il y a l’extension Simulation du logiciel.

Additive Simulation Extension

Il est donc très facile de réaliser des simulations sur des pièces avec Fusion 360 (effort, température), mais aussi de les améliorer avec des fonctionnalités comme l’optimisation topologique ou le design génératif.

Le programme d’impression 3D intégré dans Fusion 360

Quand on parle d’outillage, on parle généralement de conceptions sur-mesure. Il y a donc dans toute production d’outils plusieurs phases d’itérations entre conception et production. Ce processus d’itérations est prévu dans Fusion 360.

Pour de l’outillage FDM, le logiciel intègre les programmes d’impression 3D, ce qui en fait un logiciel tout en un.

Quant à la conception d’outils en résine, les imprimantes 3D SLA de Formlabs sont désormais liées nativement à Fusion 360. La préparation des stratégies d’impression (orientation de la pièce) est donc simplifiée, et le lien entre Préform et Fusion se fait automatiquement. C’est un point important car cela permet d’être réactif dans la modification des designs.

Considérant qu’il faut souvent 2 à 3 itérations avant d’obtenir un outil fini, voire plus pour un néophyte, le programme d’impression 3D intégré représente un gain de temps considérable. Pour vous donner un repère, sachez que vous devrez prévoir ½ journée pour la primo-production d’un petit outillage sur-mesure.

Utilisation du logiciel Preform dans un processus d'impression 3D SLS

Adapter les pièces selon vos besoins

Dans un atelier, une usine, ou tout autre type d’environnement, l’outillage vient souvent dans plusieurs tailles. Une fois un outil modélisé, il est donc frustrant de devoir réaliser une nouvelle modélisation 3D pour le même outil un peu plus grand ou plus petit. C’est là que la fonctionnalité paramétrique de Fusion 360 prend tout son sens : il permet, pour un outillage avec de faibles variations (différentes tailles par exemple), de modifier facilement des mesures pour adapter automatiquement toutes les cotations de la pièce. Pour prendre un exemple courant, la conception paramétrique permet de passer d’une clé allen de 4,5 à 5,5 ou 7mm en seulement quelques clics, sans avoir besoin de remodéliser en 3D votre outil.

Outillage fabriqué en impression 3D SLA avec Formlabs

Collaboration et pérennité de votre outillage

Dans un atelier, il y a souvent un service prototypage. C’est là que sont les imprimantes 3D, et que sont produits les outillages sur-mesure. Un des intérêts de Fusion 360 est qu’il offre la possibilité d’une collaboration au sein de votre entreprise. La fonctionnalité de gestion d’équipes permet à chaque service d’envoyer ses conceptions d’outils au bureau des méthodes, qui va centraliser les productions.

Enfin, avec Fusion 360, vos conceptions peuvent être conservées dans une banque de données d’outillage. Ainsi, vos outils sont prêts à être imprimés sur-mesure, et sur demande.

Modélisation Solidworks 1

Abonnez-vous à notre newsletter